L’héritage des pères

Si vous êtes adopté, vous ajouterez votre père adoptif à côté des pères biologiques.

Le premier tour

1* étape
Celui qui décide de commencer dit « tu es moi et je suis tous les pères de mon système familial ».
C’est-à-dire le père, le grand-père paternel et le grand-père maternel, les arrière-grands-pères paternels et les arrière-grands-pères maternels et ainsi de suite.

Il prend le temps de ressentir et de se laisser mouvoir à partir de son centre. La personne qui joue le rôle des pères observe simultanément son représentant devant tous ces hommes et ressent ce dont les pères auraient besoin de sa part : plus de respect, plus de gratitude, plus d’amour, ou aller à la vie ?

2* étape
Les deux personnes échangent leurs rôles.
La personne qui a décidé de commencer dit : « maintenant je suis moi, et tu es tous les pères de mon système familial ».
Depuis son centre, très lentement, à partir de l’amour inconditionnel et du respect, il/elle complète sa rencontre avec tous les parents (honorer, remercier, aimer), jusqu’à ce qu’il/elle puisse aller à la vie avec tout cet héritage.

Le deuxième tour

Les deux personnes inversent les rôles et suivent à nouveau les deux étapes.

Laissez passer un peu de temps ou faites autre chose avant de passer à l’exercice avec les mères.

L’héritage des mères
Si vous êtes adopté, vous ajouterez votre mère adoptive à la file des mères biologiques.

Le premier tour

1* étape
Celui qui décide de commencer dit « tu es moi et je suis toutes les mères de mon système familial ».
C’est-à-dire la mère, la grand-mère paternelle et la grand-mère maternelle, les arrière-grands-mères paternelles et les arrière-grands-mères maternelles, etc.
Il prend le temps de ressentir et de se laisser mouvoir à partir de son centre. La personne qui joue la mère observe simultanément sa représentante devant toutes ces femmes et ressent ce dont les mères auraient besoin de sa part : plus de respect, plus de gratitude, plus d’amour, ou aller à la vie…

2* étape
Les deux personnes échangent leurs places.
La personne qui a décidé de commencer dit : « maintenant je suis moi, et tu es toutes les mères de mon système familial ».
Depuis le centre, très lentement, à partir de l’amour inconditionnel et du respect, il/elle complète la rencontre avec toutes les mères (honorer, remercier, aimer), jusqu’à ce qu’il/elle puisse aller à la vie avec tout cet héritage.

Le deuxième tour

Les deux personnes inversent les rôles et suivent à nouveau les deux étapes.