Cet exercice est présenté pour une seule personne, pour que chacun puisse le faire chaque fois qu’il en a besoin.
Tu représentes ta réaction disproportionnée, tu te dis « je m’ouvre à quelque chose de plus grand ». Tu te laisses mouvoir sans savoir pourquoi, tu sens comment bouge ta réaction émotionnelle et là où elle regarde.
Là où elle regarde, il y a quelqu’un. Et si elle regarde à plusieurs endroits, c’est qu’il y a plusieurs personnes.
Alors tu te places à la place de cette personne qu’elle regarde. Tu attends, comme en constellation, tu sens comment elle bouge et où elle regarde.
Et il surgira sûrement une autre personne. Et tu te places en elle.
Finalement, tu retournes à ta réaction émotionnelle, et tu vis tous ses mouvements jusqu’à sentir que c’est terminé, sans rien forcer, sans penser à faire quoique ce soit de concret, sans rien dire.