Exercice/méditation dirigée par Brigitte à Madrid, Janvier 2017

Nous sommes assis, les deux pieds au sol et le dos droit, nous soutenant nous-même depuis l’adulte.
Et nous nous ouvrons au moment présent, nous nous ouvrons à Quelque Chose de plus grand et, à travers le regard de Quelque Chose de plus grand, nous regardons notre mère…

Et aujourd’hui, nous voyons sa souffrance, ses peurs et sa colère… et nous réalisons qu’enfant, nous lui avons dit :
« Je les porterai pour toi », ou bien « Je les porterai avec toi ».
« Maman, je porterai ta douleur, je porterai ta colère et tes peurs. »

Et nous nous rendons compte que nous regardions notre père à travers les yeux de notre mère, à travers ses yeux d’enfant dans le besoin.
Et aujourd’hui, je peux dire à ma mère :
« Aujourd’hui j’ai grandi, ta douleur a disparu, ta peur et ta colère ont disparu, tu es toi et je suis moi ».

Et maintenant, je peux regarder directement mon père :
« Papa, maintenant je te vois », « Moi, adulte, je te vois comme mon père ».
« Maintenant je vous vois tous les deux, tous les deux en même temps, tous les deux comme la force qui m’a créé… et j’ai tellement à redonner encore…, que maintenant je vous laisse avec votre vie et je vais à ma vie… et je remercie la vie de me donner la possibilité de rendre à d’autres ce que mes parents m’ont donné. »